COVID-19 – IL EST URGENT D’AIDER NOS ÉTUDIANTS MAINTENANT !

JE FAIS UN DON

Privés de plusieurs cours en présentiel, d’activités parascolaires stimulantes, de stages et de visites en entreprises, nos étudiants ont réellement besoin d’encouragement et de motivation supplémentaire cette année.

La situation de crise actuelle est sans précédent et les répercussions sont proportionnellement plus importantes sur le taux de chômage et les problèmes de santé mentale chez les jeunes de 15 à 24 ans.

La pandémie affecte tout le monde, et surtout nos étudiants. Il faut agir!

La Fondation du cégep et de l’ÉNA, dont le soutien est crucial en cette période de crise, a dû annuler la soirée des Vins de Prestige qui était devenue une tradition depuis les 15 dernières années pour tous les joueurs de l’industrie aéronautique. Or, les besoins financiers à combler sont plus criants que jamais!

En effet, La COVID-19 a causé un chômage important chez les personnes de 15 à 24 ans, avec des taux de perte d’emploi de 25 à 30 % en avril 2020 à comparer à 11 % chez les 25 ans et plus. Un grand nombre d’étudiants n’ont ni l’équipement informatique adéquat pour suivre leurs cours à distance ni l’argent pour acheter ce matériel.

Des chiffres inquiétants sur la détresse des étudiants

Les difficultés des étudiants de niveau postsecondaire sont documentées, comme en témoignent un sondage mené par Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ). Les résultats sont hautement préoccupants!

Ainsi, près des deux tiers (64 %) des étudiants du collégial affirment que leur santé mentale s’est détériorée depuis le début de la pandémie, en raison principalement de l’enseignement virtuel qui isole les jeunes.

Questionnés sur les causes de la détérioration de leur santé psychologique, les répondants ont mentionné l’isolement (86 %), l’augmentation de leur charge de travail liée aux études (73 %), les obligations liées à la formation à distance (67 %) et la pression liée à la performance scolaire (63 %).

JE FAIS UN DON

Les chiffres mentionnés ci-dessus révèlent plusieurs types de besoins que vos dons pourront combler pour encourager la réussite scolaire durant la crise :

Financiers

Il faut créer des bourses qui permettront aux étudiants appauvris par la pandémie de subsister et de payer leurs frais de scolarité. La Fondation veut aussi offrir des bourses de persévérance, d’engagement social, d’excellence scolaire et de soutien à des projets entrepreneuriaux.

Matériels

Nous devons rassurer les étudiants qui craignent que l’enseignement en ligne ne soit pas possible pour eux sans avoir des outils informatiques adéquats. La Fondation souhaite donc fournir un équipement informatique complet pour des besoins de base et une bourse pour les étudiants des techniques spécialisées (informatique, avionique, etc.).

Psychologiques

Pour éviter la dépression et soulager l’anxiété des étudiants en détresse, nous consoliderons leurs activités de vie étudiante, notamment sportives, en plus de subventionner diverses initiatives. La Fondation investira aussi dans la création de classes comodales créer un sentiment d’appartement et un rapprochement entre les étudiants et les professeurs.

Un comité d’honneur prestigieux

Pour assurer le succès de la campagne Inspiration ÉNA, la Fondation a la chance de pouvoir compter sur 3 coprésidents engagés et renommés : Rob Dewar, vice-président sénior, Satisfaction et Services à la clientèle, Politique Produit, Airbus, Pascal Grenier, vice-président principal, Exploitation, Technologies et Innovation mondiales, CAE et Benoit Hudon, président et chef de la direction, Aéronautique et Transport terrestre, DRAKKAR.

JE FAIS UN DON

La Fondation s’est également dotée d’un cabinet de campagne formées de personnalités importantes du milieu de l’aéronautique :

« Le bien-être de tous nos étudiants à l’ÉNA et au cégep Édouard-Montpetit cette année ainsi que leur sécurité financière et économique doivent être des priorités absolues. S’il vous plaît, donnez généreusement et dès maintenant à la campagne Inspiration ÉNA. Faites-le pour nos étudiants, pour leur avenir dans l’industrie et pour celui de notre société. Merci à l’avance. »

Pascal Désilets
directeur de l’École nationale d’aérotechnique

JE FAIS UN DON